Les representations du risque

par PATRICK PERETTI WATEL

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Michel Forsé.

Soutenue en 1999

à l'INSTITUT D'ETUDES POLITIQUES PARIS .


  • Résumé

    Cette these vise a montrer comment les individus, confrontes a une menace, s'en saisissent et l'interpretent, d'une part pour lui donner du sens dans l'univers culturel qui est le leur, d'autre part pour orienter leur comportement afin de rester en vie. Ce travail de representation est donc soumis aux imperatifs de la vie en societe, mais egalement a une forte contrainte de realite ou d'actualite, selon les cas. La specificite des representations du risque reside dans la tension qui resulte de la confrontation entre ces contraintes, et qui se concretise par la mise en oeuvre de mecanismes de denegation du risque. La comprehension des representations individuelles du risque passe par un examen attentif de ces mecanismes, ce qui implique notamment que ces representations ne soient pas reduites a l'expression d'une rationalite probabiliste, ni a des specificites culturelles : cette rationalite et ces specificites coexistent, mais sont agencees de facon coherente par les individus, qui produisent un discours convainquant, et s'appuient sur de << bonnes raisons >> (au sens de la rationalite cognitive). Cet examen conduit a preferer la notion de representation sociale, et donc a abandonner l'expression trop repandue de perception des risques. Sur le plan empirique, ce choix conduit a mettre en doute la pertinence des << indicateurs barometriques >> utilises par les enquetes usuelles consacrees a la perception des risques. Ce travail s'acheve par trois etudes de cas, qui visent a valider, amender et completer ces hypotheses. Elles sont respectivement consacrees aux reactions des consommateurs lors de la crise de la vache folle, aux comportements sexuels des jeunes et a leurs attitudes et opinions a l'egard du sida, enfin a la conduite automobile et aux accidents de la route.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 458 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 210 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.