L'Etat fasciste et sa classe politique (1922-1943)

par Didier Musiedlak

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Pierre Milza.

Soutenue en 1999

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    L'étude porte sur la nature de l'Etat fasciste en Italie et sur sa classe politique entre 1922 et 1943. En utilisant les archives de la Chambre des députés et du Sénat, le principal objectif du travail a consisté à analyser le mode de fonctionnement du régime fondé par Mussolini pour en mesurer la novation. Cette entreprise a requis en premier lieu une étude des structures politiques du régime libéral mises en place depuis l'unité (1861). Après en avoir souligné la fragilité dans une première partie, l'argumentaire a surtout porté sur la stratégie de conquête des institutions élaborées par Mussolini et le parti fasciste (PNF). Il s'est avéré que dès la prise du pouvoir, le régime avait affirmé une vocation totalitaire (deuxième partie) qu'il a ensuite tenté de consolider (troisième partie) en recourant à une politique de subversion interne.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (814 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 200 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 2842
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3656 435-1
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3656 435-2
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.