Construction locale de l'identité et universalisme en art : une sociologie des arts modernes et contemporains en Grèce

par Cédric Polère

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Bernard Poche.

Le président du jury était Guy Saez.


  • Résumé

    Nous avons étudié, à partir d'une démarche de sociologie de l'art, l'art grec à compter des années 1930, avec un important travail de mise en perspective (depuis la création de l'état grec), la prise en compte de tout le spectre de l'art grec et enfin un élargissement à des mondes sociaux qui ne correspondent pas seulement aux élites athéniennes (études de terrain à Thessalonique, Lamia). Auparavant, dans une première partie théorique, nous avons étudié le complexe de croyances qui contribue à notre manière de penser l'art, associe le +grand art, à des lieux très spécifiques en terme de représentation (les +capitales mondiales de l'art) et implique en l'occurrence que l'on ne puisse penser l'art grec moderne autrement que comme un art dérivatif. En Grèce, à partir d'une enquête approfondie, nous avons étudié comment, au sein du monde grec, des sociétés micro-locales définissent l'art (nous nous intéressons aux notions utilisées dans la caractérisation des œuvres), et se définissent en retour par le biais de l'art, c'est-à-dire à travers la réception qu'elles font des différents mouvements de l'art moderne et contemporain grec. Or, et c'est la nôtre problématique, le processus de construction locale de l'identité doit affronter des phénomènes, pratiques et représentations, qui remettent en cause le rapport nécessaire art local-société locale (+xenokratia, de certaines élites, expatriation de très nombreux artistes, etc. ). Ceci impliquait de prendre en compte les conflits symboliques lies à la réception des mouvements artistiques et plus généralement à la définition de l'identité grecque par le biais de l'art, avec une interaction entre les plans du sociétal et du politique; il fallait aussi considérer comment s'était formé un dispositif de socialisation de l'art (galeries, revues, etc. ). Incidemment, par des études de cas, notre recherche suggère la non pertinence des théories de la mondialisation dans le champ de l'art.

  • Titre traduit

    Local identity process and universalism in art : a sociology of modern and contemporary arts in Greece


  • Résumé

    In the field of sociology of art, we have studied Greek art since the 1930's, with an important working of prospecting (since the creation of the Greek state), and taking into account the whole spectrum of Greek art and eventually an extent to social worlds which aren't correlated with Athenians elites (field studies in Thessaloniki - Lamia). Before, in a first theoretical part, we have studied the constellation of believes which determines our way of thinking art, associates the +great art; to very specific places in terms of representations (i. E. The international capitals of art), and implies that we can only think modem Greek art as a derivative one. From an in-depth investigation in Greece, we have studied how micro-local societies are defining art (we are interested in notions used in the characterization of works of art), and, by way of return, how they define themselves thanks to art, that is to say through the reception of the several currents in modern and contemporary Greek art. However, and that is our problematics, the building of local identity process is faced with phenomena, practices, representations questioning the necessary link between local art and local society (+xenokratia; of some elites, emigration of many artists, etc. ) This implied to take into account symbolic conflicts linked to the reception of artistic trends, and more generally connected to the definition of Greek identity through art, with an interaction between societal and political levels. We had to consider how a mechanism of the socialization of art had formed (art galleries, art press, etc. ) Incidentally our work, through empiric studies, suggests the irrelevancy of globalization theories as far as art is concerned.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (711 p.)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque et appui à la science ouverte. Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 205141/1999/9
  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : MG 700.7 POL

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1091-1999-21
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section Droit.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Sciences Po Paris (Campus de Paris). Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MICTH.01.051
  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Mi 1168
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.