Spectroscopie iclas et crds des transitions harmoniques de l'acetylene et du propyne et des transitions rovibroniques du dimere de l'oxygene

par Ludovic Biennier

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Alain Campargue.

Soutenue en 1999

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail est consacre a l'etude des etats de vibration tres excites de petites molecules polyatomiques et a l'etude d'une molecule d'interet atmospherique, (o 2) 2, par des techniques laser ultrasensibles. Les spectres de molecules prototypes, que sont l'acetylene et le propyne, ont ete etudies par spectroscopie d'absorption intracavite laser. Une exploration systematique des transitions rovibrationnelles de l'acetylene dans le domaine visible est realisee, et debouche sur une validation du modele de polyade a haute energie, l'amelioration des parametres, et surtout la confirmation des resonances anharmoniques anterieurement introduites. Les transitions harmoniques de l'elongation ch du propyne ont egalement ete etudiees. L'analyse detaillee du spectre donne un eclairage sur les couplages entre ces modes et les autres etats et sur la redistribution intramoleculaire de l'energie vibrationnelle. En parallele a titre d'application, le premier spectre d'absorption d'un compose hydrocarbone aromatique polycyclique ionise en phase gazeuse, produit par un jet supersonique continu couple avec une decharge a ete detecte par spectroscopie par temps de declin d'une cavite optique (crds). Ces deux techniques complementaires ont ete applique a la detection du premier spectre haute resolution du dimere d'oxygene. La haute sensibilite et resolution de la technique cw-crds ont permis la premiere analyse rotationnelle d'une transition d'un complexe a couche electronique ouverte. A partir de l'analyse rotationnelle est calculee la distance intermonomere pour les structures lineaire, croisee x, planaire h et en forme de t de (o 2) 2. Une attribution vibrationnelle est egalement proposee. Les constantes spectroscopiques determinees corroborent la geometrie h comme la plus probable pour l'etat singulet fondamental de (o 2) 2. Comme prevu (o 2) 2 est un systeme de van der waals typique intermediaire entre une molecule rigide et deux monomeres en rotation libre.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 260 p.
  • Annexes : 238 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.