Effets de localisation induit par le champ magnetique dans des reseaux supraconducteurs

par CARLA CRISTINA GIL ABILIO

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Bernard Pannetier.

Soutenue en 1999

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons etudie experimentalement des reseaux supraconducteurs bidimensionnels soumis a un champ magnetique transverse. Nous observons des phenomenes d'interferences quantiques de la fonction d'onde supraconductrice qui resultent des effets joints du champ magnetique et de la topologie du reseau. Les techniques de nano-fabrication des echantillons sont presentees. Nous avons etudie par des mesures de transport les interactions entre les etats supraconducteurs de surface dans des reseaux de trous microniques et montre que la nature de ces interactions change avec la distance entre les trous. Lorsque la longueur de coherence est superieure a cette distance, nous retrouvons le comportement de couplage fort obtenu dans des reseaux de fils supraconducteurs. Dans le cas contraire, il est decrit par un couplage faible. Une comparaison avec la theorie est effectuee. Ensuite nous avons observe, pour la premiere fois, des effets de localisation induit par le champ magnetique dans un reseau supraconducteur periodique etoile. Cet effet apparait lorsque le flux magnetique par cellule est egal a un demi quantum. Dans une description de liaisons fortes il s'explique par des interferences destructives de type aharonov-bohm. Des reseaux de fils supraconducteurs sont utilises comme systeme-modele. La ligne de transition et le courant critique en fonction du champ sont etudies par des mesures de transport. Les resultats sont en tres bon accord avec la theorie, dans le cadre d'un formalisme de ginzburg-landau lineaire pour les reseaux de fils. En particulier a u demi quantum de flux, la ligne de transition presente un maximum et le courant critique s'affaiblit fortement. De plus la decoration de bitter montre une distribution des vortex tres desordonnee en opposition aux structures obtenus aux flux 1/3 et 2/3. Dernierement nous avons optimise la technique de bitter pour des experiences de trempe en temperature dans des systemes supraconducteurs 2d.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 167 p.
  • Annexes : 75 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.