Influence des pratiques culturales sur le ruissellement et l'érosion sur les coteaux viticoles du Bas-Vivarais (Ardèche - France)

par Ludovic Maillo

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Alain Morel.

Soutenue en 1999

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .


  • Résumé

    L'étude du ruissellement et de l'érosion hydrique sur les coteaux viticoles du Bas-Vivarais trouve son origine dans un double constat : les conditions physiques (précipitations, lithologie, topographie) sont particulièrement favorables a l'apparition du ruissellement et, depuis une vingtaine d'année, l'évolution du vignoble conduit les exploitants a s'étendre sur les versants. L'entretien du sol se fait par le désherbage chimique total et la mécanisation. Aujourd'hui, cette situation laisse présager une péjoration possible des conditions de circulation de l'eau sur les pentes. Pour évaluer cela, un site expérimental de mesure du ruissellement et de l'érosion en condition d'exploitation et de pluie réelle a été crée. D'autres pratiques y sont évaluées (enherbement, sarclage, paillage). Les mesures ont été réalisées en deux périodes (hiver 1997 - printemps 1998 puis printemps 1999). Une campagne de simulation de pluie complète les résultats. Le ruissellement est apparu très significatif. La vigueur des dynamiques de ruissellement est confirmée en comparant ces résultats avec ceux qui ont été obtenus en beaujolais et en champagne. Les résultats montrent le rôle essentiel de l'ouverture de la surface du sol. Celle-ci est très liée à la présence de macro-agrégats. Leur stabilité dépend de la présence de matière organique et d'argiles. La résistance de l'ouverture de la surface est aussi favorisée par des techniques de couverture de type paillage ou couverture de cailloux si la pierrosité naturelle de la parcelle s'y prête. Ainsi, des techniques de type désherbage chimique ou enherbement sans ouverture préalable de la surface se révèlent également inefficaces. Les autres pratiques testées, selon de taux de couverture et d'ouverture, limitent l'effet des épisodes pluvieux chroniques. En revanche, pour juguler le ruissellement provoque par les pluies exceptionnelles, il est nécessaire de mettre en place des aménagements hydrauliques importants.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (303 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 131 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS99/GRE1/0196
  • Bibliothèque : Institut d'Urbanisme et de Géographie Alpine (Bérangère Durok). Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THE 1999 MAI

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 1831
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.