Verification formelle des resultats de la synthese de haut niveau

par JULIA DUSINA

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Dominique Borrione.

Soutenue en 1999

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Pour satisfaire la demande du marche actuel, plusieurs outils commerciaux de verification formelle sont apparus ces dernieres annees. Le niveau le plus abstrait de description accepte dans la plupart de ces outils est le niveau appele transfert de registres, c'est-a-dire une description avec des cycles d'horloge explicitement definis. Pour rester competitifs, neanmoins, les concepteurs sont obliges d'elever le niveau d'abstraction et commencent a utiliser des outils de synthese de haut niveau. Cette these a pour objet la verification formelle des resultats de synthese de haut niveau par rapport a la specification initiale decrite en vhdl. Nous proposons une methodologie de verification qui epouse le flot de conception et consiste en la verification de deux etapes principales : l'ordonnancement et l'allocation. La verification de chaque etape est fondee sur un modele de machine abstraite que nous avons defini : contrairement au modele de machine d'etats finis classique, il reduit considerablement l'espace d'etats d'ou les registres de la partie operative sont exclus. En outre, la machine abstraite est similaire aux descriptions vhdl utilisees lors de la synthese et offre, par consequent, un niveau d'abstraction plus eleve de representation des circuits. La preuve d'equivalence entre la machine abstraite et la machine d'etats finis classique justifie la premiere et constitue une des contributions theoriques de la these. Un prototype d'outil base sur la simulation symbolique a ete developpe et execute sur des benchmarks de la synthese comportementale. La these s'acheve sur les problemes ouverts et les axes de recherche a explorer.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 147 p.
  • Annexes : 87 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.