Melange turbulent : sources elementaires et loi de composition

par JEROME DUPLAT

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Emmanuel Villermaux.

Soutenue en 1999

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    On aborde le probleme du melange turbulent a travers l'evolution temporelle d'une tache de traceur de petite taille dans un milieu turbulent beaucoup plus large. Cette situation d'injection ponctuelle est caracterisee par l'histogramme des niveaux de concentration (pdf) qui presente, a chaque instant, une aile exponentielle du cote des fortes concentrations. L'argument de cette aile croit lineairement dans le temps ce qui permet de definir un temps de melange. On etablit les dependances de ce temps a la diffusivite du traceur, a la taille initiale de la tache, et a l'agitation du milieu. Dans nos experiences, le champ scalaire s'organise sous forme de feuillets de fluide concentre, immerges dans un ocean de fluide de concentration faible. Sa structure spatiale est totalement decorelee au-dela de l'echelle caracteristique sur laquelle s'etablissent les gradients de concentration. Le spectre de puissance du champ de concentration presente alors une pente de (1). On montre ensuite comment le probleme general du melange turbulent peut se comprendre comme une superposition d'injections ponctuelles. On est en effet capable de reconstruire la pdf de concentration sur l'axe d'un jet, en considerant que le champ est issu d'une multitude de sources de scalaire, situees a la peripherie du jet.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 173 p.
  • Annexes : 53 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.