Complexation du fer par des ligands tripodes originaux et la calceine : etude thermodynamique, cinetique et biologique

par FABRICE THOMAS

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Claude Béguin.

Soutenue en 1999

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'etude thermodynamique, cinetique et biologique des ligands du fer est primordiale pour concevoir de nouveaux medicaments, des outils agronomiques ou des outils physiologiques. La premiere partie concerne l'etude de ligands tripodes possedant des sous unites catechol (trencams), 8-hydroxyquinoleine + catechol (trensoxcams 2) et pyridinophenol (trenpypols). La caracterisation des ligands et complexes ferriques a permis de mettre en evidence que le trencams est un fort complexant de fe i i i a ph 7,4 (pfe i i i = 29,6) mais tres labile ; il ne complexe pas fe i i. Le ligand mixte trensoxcams2 est egalement un tres bon complexant mais moins labile ; la presence d'une sous unite 8-hydroxyquinoleine renforce ses proprietes complexantes en milieu acide. Le trenpypols est le tripode qui complexe le moins bien le fer du fait d'un cycle de chelation a 6 chainons a ph physiologique. L'hydrolyse acide du complexe ferrique se fait en 5 etapes distinctes. Les complexes du trencams et du trenpypols se sont averes etre des sources de fer utilisables par les cellules vegetales. Une etude de lipophilie a ete effectuee sur les ligands tripodes et un modele de transport au travers de la membrane biologique developpe. La calceine et la calceine bleue sont des complexants du fer moins forts que les ligands tripodes ; la calceine est une mauvaise sonde pour fe i i ; la presence de fe i i i dans le milieu eteint leur fluorescence. Cette propriete a ete mise a profit pour etudier la nutrition siderique de cellules d'arabidopsis thaliana en temps reel par fluorescence. L'evaluation du lip en utilisant cette molecule est discutee. L'etude spectroscopique met en evidence la formation de complexes de type 1 : 1 et 2 : 1 fer:calceine. Le type de coordination observe n'est pas celui qui avait ete specule dans la litterature. La derniere partie de ce travail concerne l'etude de l'interaction de derives d'acridine avec l'adn ou un oligonucleotide comportant un analogue de site abasique. Des specificites d'interaction ont ete mises en evidence.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 290 p.
  • Annexes : 227 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.