Étude cytogénétique moléculaire du neuroblastome de l'enfant par hybridation génomique comparative

par Dominique Plantaz

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Michel Robert-Nicoud.

Soutenue en 1999

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le neuroblastome est une tumeur embryonnaire de l'enfant de pronostic severe dans les formes metastatiques apres l'age de 1 an ; cette tumeur est aussi caracterisee par la possibilite de maturation voire de regression spontanee(s) ou induite(s) par le traitement. Certaines caracteristiques biologiques, comme l'amplification de l'oncogene nmyc, la deletion du chromosome 1p et les variations de ploidie du genome tumoral ont une implication pronostique majeure, mais une signification encore mal comprise. Cette connaissance encore incomplete de la carcinogenese et des caracteristiques cytogenetiques de certaines formes de neuroblastomes ont conduit a une etude cytogenetique moleculaire par hybridation genomique comparative (cgh), basee sur la co-hybridation d'un adn genomique tumoral total et d'adn genomique normal (fluorescence differentielle) sur des chromosomes metaphasiques normaux. Les objectifs etaient la recherche de nouvelles regions impliquees dans le developpement du neuroblastome, l'etude de leur interrelation, de la sensibilite de la methode dans cette tumeur et de la valeur pronostique des anomalies caracterisees. Nous avons realise l'analyse de 124 echantillons de divers stades. Cette etude montre des anomalies genetiques a type de pertes et de gains dans plus de 90% des tumeurs. La plupart des tumeurs de stades 1-2 presentent de maniere tres predominante des anomalies numeriques. Les tumeurs de stade eleve sont caracterisees par des anomalies de structure : outre l'amplification de nmyc et la deletion de 1p les anomalies majeures sont le gain partiel du chromosome 17q (39% des cas et 75% des stades iv) et la deletion du bras long du chromosome 11 (28% des stades 4). Le gain de 17q est associe a toutes formes de criteres cliniques ou biologiques de gravite ; la deletion de 11q definit une sous-categorie de tumeurs, caracterisee par l'absence d'amplification de nmyc et de deletion de 1p et l'association a une deletion de 3p, 4p, et 14q.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 145 p.
  • Annexes : Bibliogr. 169 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.