Rayonnement des pistes de circuits imprimes pour applications numeriques rapides

par LAURENT NOGUER

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Jean Chilo.

Soutenue en 1999

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les progres de la technologie silicium rendent possible la fabrication de circuits integres travaillant a des frequences arrivant jusqu'au ghz ; ils sont caracterises par un nombre d'entree/sortie depassant plusieurs centaines. Pour ne pas degrader les performances de ces circuits integres, ils doivent etre montes sur des circuits imprimes preservant la vitesse et la densite d'interconnexions. L'accroissement des frequences d'horloges des signaux vehicules sur les circuits imprimes actuels ainsi que le nombre tres importants de pistes rendent inevitables les effets de rayonnement des interconnexions qui se comportent comme de veritables doublets (plusieurs milliers de brins rayonnants sur une carte de pc). L'objectif de notre etude est le calcul des champs electromagnetiques lointains (en vue de la conformite cem) emis par des cartes de circuits imprimes, dans un temps minimum et avec une precision suffisante. Nous proposons une methodologie de calcul du rayonnement originale (rtl) basee sur les concepts des lignes de transmissions et du doublet rayonnant. La validation de cette methodologie est faite a la fois sur le plan theorique par des comparaisons avec des resultats issus de solveurs electromagnetiques largement eprouves (nec, ie3d, mom) et avec des resultats issus de mesures realisees dans une chambre semi anechoique. Dans le cas ou l'on s'interesse seulement a la prise en compte de la composante parallele du champ electrique, nous montrons que la prise en compte de l'effet substrat n'est pas necessaire. Le concept rtl-s permet la simulation du champ rayonne dans ce cas. Le concept rtl-a, qui prend en compte la presence du substrat, permet l'etude complete du rayonnement. Les resultats experimentaux obtenus sur des dispositifs proches de la realite, ont mis en evidence la necessite de prendre en compte les couplages inter pistes car ceux-ci peuvent modifier sensiblement (jusqu'a 10db environ) le champ rayonne. Les bases d'un logiciel (rtl-c) permettant le calcul du rayonnement en presence de couplage a ete teste. Les resultats de simulation obtenus sur des dispositifs complexes montrent que le concept rtl est tres attractif en terme de vitesse (gain superieur a 1000) pour une precision de l'ordre de 2db.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 176 p.
  • Annexes : 35 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.