Analyse du bilan d'energie d'un glacier tropical application a la relation glacier - climat

par PATRICK WAGNON

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de LOUIS REYNAUD.

Soutenue en 1999

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les glaciers tropicaux sont des indicateurs climatiques tres sensibles. Pour relier les fluctuations de leur bilan de masse aux changements climatiques, nous avons realise un bilan d'energie a la surface du glacier zongo (16s), en bolivie, entre mars 96 et aout 98. Cette these presente, d'une part les methodes employees pour obtenir le cycle annuel du bilan d'energie ponctuel, et d'autre part l'interet de cette etude pour la comprehension du fonctionnement du glacier et sa relation avec la climatologie locale. Dans la premiere partie, nous nous attachons a decrire les conditions climatiques regnant sur ce glacier, a partir des enregistrements des stations meteorologiques installees sur le glacier zongo. Les glaciers tropicaux sont soumis a des temperatures et des radiations solaires incidentes peu variables au cours de l'annee, alors que le debit du torrent emissaire est tres saisonnier. Pour comprendre quels sont les flux d'energie responsables de la saisonnalite de la fusion en surface du glacier, nous avons dresse le bilan d'energie en un point du glacier, dans la zone d'ablation, a 5150 m d'altitude. Ce bilan d'energie traduit un metabolisme propre aux glaciers tropicaux. L'albedo est le parametre essentiel qui controle la quantite d'energie disponible pour la fusion en surface du glacier. La particularite fondamentale de ces glaciers reside en la tres forte consommation d'energie sous forme de chaleur latente (ce qui se traduit par une sublimation elevee). En outre, le flux de chaleur latente presente une saisonnalite marquee a l'origine du regime hydrologique du torrent qui s'echappe du glacier. En effet, en saison seche, la sublimation est maximale et il reste peu d'energie pour la fusion d'ou le faible debit du torrent emissaire. La situation opposee se produit en saison humide. A l'echelle de l'ensemble de la periode etudiee, le bilan de masse nettement deficitaire de l'annee el nino 1997-98 s'explique surtout par un deficit de precipitations, responsable d'une chute de l'albedo moyen annuel. Le manteau neigeux reduit lors de la saison d'accumulation 1997-98 a disparu plus vite que celui de l'annee precedente, laissant affleurer une surface de glace sale, d'albedo faible, pendant une periode plus longue. De plus, la chaleur sensible plus elevee et la sublimation reduite ont aussi contribue a augmenter la fusion superficielle, diminuant ainsi le bilan de masse du glacier.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 199 P.
  • Annexes : 137 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.