Etudes experimentales et theoriques des conversions d'ondes sismo-electriques dans les milieux poreux superficiels

par STEPHANE GARAMBOIS

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Michel Dietrich.

Soutenue en 1999

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les phenomenes electrocinetiques crees a l'echelle microscopique par le passage d'ondes sismiques a travers des milieux poreux satures en fluides generent des conversions entre energies sismique et electromagnetique observables a l'echelle macroscopique. Nous avons etudie ces couplages a la fois sur un plan experimental et theorique dans le but de determiner leur utilisation potentielle pour la detection et la caracterisation du contenu en fluides des milieux poreux superficiels. Nous presentons dans un premier temps une serie d'experiences de terrain effectuees pour enregistrer, a l'aide d'antennes electriques reliees a un systeme d'acquisition sismique multitrace, les champs electriques transitoires generes par une perturbation sismique du milieu. Apres attenuation du bruit genere par les lignes a haute tension grace a des filtres adaptes, deux effets sismo-electriques ont ete identifies : i) un champ electrique dominant qui accompagne les ondes sismiques, et ii), des perturbations electromagnetiques precursives, de faible amplitude, presentant une inversion de polarite de part et d'autre de la source sismique avec peu ou pas de decalage temporel le long du dispositif recepteur. Par la suite, nous detaillons les aspects theoriques de la propagation couplee des ondes sismiques et electromagnetiques dans des milieux poreux satures en utilisant les equations obtenues par pride (1994), qui combinent la theorie de biot aux equations de maxwell via des equations de transport. Nous avons resolu ces equations a l'aide d'un programme de simulation numerique dans le but de generer des sismogrammes, des electrogrammes et des magnetogrammes synthetiques. Ceci nous a permis d'etudier de maniere detaillee les effets sismo-electriques, d'interpreter nos donnees et de mettre en evidence des applications potentielles d'enregistrements simultanes des champs d'ondes sismiques, electriques et magnetiques pour la caracterisation des couches poreuses superficielles.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 268 P.
  • Annexes : 159 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Montpellier. Bibliothèque Géosciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GAR
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.