Le traitement du signal chromatique dans la retine : un modele de base pour la perception humaine des couleurs

par DAVID ALLEYSSON

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Jeanny Hérault.

Soutenue en 1999

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La connaissance des principes et des mecanismes de la perception humaine de la couleur permet de mettre en uvre des techniques de reproduction et de traitement industriels de la couleur. Dans le cas de l'equivalence de couleur les etudes de la perception humaine ont joue un role important et ont permis d'etablir des normes par la cie. Mais l'apparence des couleurs dans des conditions quelconques d'observation reste non maitrisee. Dans cette etude, nous proposons des modeles de perception de la couleur bases sur la biologie de la retine. Ces modeles s'appliquent a l'echantillonnage de la couleur par les cones de la retine, aux non-linearites de traitement du signal chromatique et au traitement spatio-temporel du signal chromatique par les couches de neurones de la retine. Ces modeles permettent de comprendre le codage de la couleur en oppositions de couleur, la formation des seuils de discrimination couleur et les caracteristiques de filtrage spatial et temporel du signal de couleur au sein de la retine. Ces elements font de la retine un capteur efficace et robuste pour l'analyse des images naturelles. Les resultats de cette etude permettent d'envisager la realisation de circuits analogiques copiant les caracteristiques de traitement de la retine car nos modeles sont transposables en circuits electriques. Ils permettent egalement la definition d'une colorimetrie adaptative tenant compte des phenomenes d'adaptation dans les conditions de vision photopique. Enfin ils fournissent une methode d'analyse vectoriels des images, pour lesquel on dispose d'un vecteur de caracteristiques en chaque pixel.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (269 p.)
  • Annexes : 119 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Phelma. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.