Tephrochronologie de la Colombie centrale (département d'Antioquia et abanico de Pereira) : une approche stratigraphique, géochimique, minéralogique et géochronologique (par C14 et traces de fission)

par Gloria Elena Toro Villegas

Thèse de doctorat en Géologie

Sous la direction de Gérard Poupeau.

Le président du jury était Henriette Lapierre.

Le jury était composé de Gérard Poupeau, Michel Hermelin.

Les rapporteurs étaient Jean-Luc Schneider, Pierre Usselmann.


  • Résumé

    Dans les departements d'antioquia et de risaralda (colombie centrale), les formations superficielles sont de type volcano-detritique. Les unites les plus anciennes sont indurees, diaclasees et faillees. Les unites plus recentes, ou tephras superieurs, qui les surmontent, atteignent au plus 1 m d'epaisseur. Dans le departement d'antioquia (altiplano et vallee d'aburra), sur la cordillere centrale andine, l'etude des mineraux lourds et la datation des tephras par traces de fission (tf) sur zircons et 1 4c montrent que les formations superficielles ne se sont deposees sur le bati cretace a precambrien qu'a partir du pliocene superieur. La datation par tf permet en outre de dater diverses formations sedimentaires (paleolacs, terrasses fluviatiles, stone line), et un evenement tectonique (formation de la vallee d'aburra). Pour les tephras superieurs, la determination des mineraux lourds permet d'etablir une stratigraphie reconnaissable dans tout l'altiplano. La datation par tf et 1 4c situe ces tephras entre 0,44 ma et, pour leur unite superieure, sur laquelle se developpent les sols actuels, 20 a 30 ka. La periode d'activite du massif volcanique du ruiz-tolima, situe a 80 km au sud du departement d'antioquia, date essentiellement du plio-quaternaire, jusqu'a l'actuel. Elle correspond a celle enregistree dans les tephras d'antioquia et le ruiz-tolima pourrait donc etre la source des tephras d'antioquia. Les ages des zircons de socle (provenant de saprolites ou de formations superficielles) sont presque toujours cretace superieur-paleocenes, ou dans le sud, tertiaires, temoignant du refroidissement au-dessous d'environ 250\c de leur materiel d'origine (batholite antioquenio mesozoique, son encaissant metamorphique, ou des intrusions plus recentes). Dans un echantillon, des ages tf jurassiques montrent que localement le socle paleozoique a ete maintenu, depuis au moins 185 ma, a des temperatures <300\c. Dans le departement de risaralda, situe juste a l'ouest du ruiz-tolima, sur le flanc ouest de la cordillere centrale (abanico, -cone-, de pereira) les tephras superieurs, seuls etudies ici, sont a la fois plus abondants et plus recents. Il n'a pas ete possible d'etablir une stratigraphie de ces formations, tres etendues depuis le ruiz-tolima jusqu'a l'extremite ouest de la zone d'etude, dans la cordillere occidentale. Les tephras dates (par 1 4c) se situeraient entre au moins 14 ka sur la terrasse de pereira et moins de 8 ka sur cette meme terrasse et dans le secteur du lac d'otun (proche au ruiz-tolima).


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (299 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 150 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Section Géosciences et environnement.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 99 GRE1 0036
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.