L'Arc et sa vallée. Anthropisation et géodynamique d'une rivière alpine dans son bassin versant

par Alain Marnezy

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Michel Chardon.

Soutenue en 1999

à Grenoble 1 .


  • Résumé

    L'Arc en Maurienne (Savoie)présente à l'état naturel tous les caractères d'une rivière torrentielle à forte pente, à l'hydrologie contrastée, aux transports solides abondants. Depuis le XIX siècle, des interventions anthropiques massives ont transformé profondément le fonctionnement du système fluvial : un endiguement insubmersible sur les deux tiers du cours d'eau, l'assainissement de la basse vallée par colmatage et drainage, des travaux de correction torrentielle dans les bassins versants affluents, le développement des équipements hydroélectriques. Maîtrisé, l'Arc est à l'origine de la transformation de l'espace mauriennais en couloir industriel. Les aménagements de la rivière entraînent des perturbations profondes de l'hydrologie : la modification des débits et des rythmes des écoulements ordinaires, la suppression des crues de forte fréquence et la création d'un régime-usine artificiel. Le domaine dans lequel l'anthropisation est la plus caractéristique et la plus lourde de conséquences en terme de gestion est celui de la morphologie fluviale. Le transit des matières en suspension n'est plus entièrement assuré ; la charge de fond, pour l'essentiel d'origine torrentielle, continue de parvenir dans le talweg tandis que l'affaiblissement de la puissance de la rivière a supprimé sa capacité d'évacuation. La tendance à l'exhaussement et à l'engorgement du lit constitue un trait original dans l'évolution actuelle des rivières alpines. Dans ce contexte, les grandes crues, non modifiées par les équipements hydroélectriques, deviennent des épisodes paroxysmaux dont les effets sont amplifiés. Le cumul des perturbations anthropiques conduit à l'élaboration d'une dynamique fluviale d'un type nouveau, artificielle et tronçonnée.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (682 p.)
  • Annexes : 448 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Le Bourget-du-Lac, Savoie). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 914.49 MAR
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.