Isotopes du plomb et systematique rhenium-osnium dans les peridotites des massifs orogeniques : contribution a l'etude des heterogeneites locales du manteau superieur

par ABDELMOUHCINE GANNOUN

Thèse de doctorat en ?

Sous la direction de Claude Allègre.

Soutenue en 1999

à Paris, Institut de physique du globe .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les massifs de peridotites orogeniques sont de larges ecailles mantelliques transportees et mises en place tectoniquement a la surface de la terre. Ils sont consideres comme des temoins privilegies pour permettre d'apprehender in-situ la structure fine du manteau en examinant la distribution chimique et isotopique des elements dans les diverses lithologies. Ce travail propose d'examiner un large echantillonnage qui proviennent de quatre massifs orogeniques de la mediterranee occidentale (beni-bousera, ronda, lherz et lanzo) et ceci, par le biais d'une etude isotopique de pb et d'os et par les elements majeurs et traces. Pour l'etude isotopique du pb, une procedure de lessivage progressif a ete pratiquee sur une majorite d'echantillons, dans le but d'identifier d'abord la ou les source(s) secondaire(s) de pb dans les echantillons, puis, d'atteindre les compositions isotopiques originelles plus representatives de ces roches. L'objectif principal de cette partie est de completer l'etude du caractere isotopique des pyroxenites, de comparer les signatures observees avec celles des basaltes oceanique, et de comparer les modeles geodynamiques proposes pour expliquer l'origine de ces heterogeneites. Les donnees re-os obtenues sur la partie ultramafique de ces massifs ont permis de mieux contraindre la nature et l'evolution de ces morceaux de lithosphere sub-continentale ages de plus d'un milliard d'annees, et de confirmer l'existence de correlations entre ce systeme isotopique et la composition chimique globale de ces roches. L'etude re-os sur le litage mafique de ces massifs a ete menee dans le but de contraindre l'age de formation et l'origine de ces litages, de deceler d'eventuelles correlations entre le chimisme de ces bancs, leur epaisseur et le partage re/os. Les analyses simultanees en os et en pb nous ont permis de comparer les signatures de ces roches avec celles des basaltes oceaniques. Enfin, pour contribuer a ameliorer notre comprehension du partage du re-os dans les phases mantelliques, ainsi que le comportement de ces deux elements durant la fusion du manteau, on a procede dans la derniere partie de ce chapitre a l'analyse des mineraux separes, essentiellement des grenats et des clinopyroxenes issus de pyroxenites.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 289 p.
  • Annexes : 300 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T GLOB 1999 6

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 99 GLOB 0006
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.