Paris et le desert francais : histoire d'un mythe

par Isabelle Provost

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Michel Burnier.

Soutenue en 1999

à Evry-Val d'Essonne .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    En 1947, jean-francois gravier publie "paris et le desert francais", ouvrage dans lequel il etablit une dichotomie entre paris et le reste de la france qui servira a justifier la politique francaise d'amenagement du territoire. Justifier car d'abord cette dichotomie est inapte a qualifier les desequilibres economiques francais qui se situent entre les grandes villes et la campagne ; ensuite parce que cette politique a consiste, jusqu'a la crise des annees 70 a developper les grandes villes et a abandonne de fait le desert (qui ne relevait d'ailleurs pas la delegation a l'amenagement du territoire). Cet etat de fait s'explique par les rapports particuliers qui se sont etablis entre le pouvoir central (a paris) et les responsables politiques des grandes villes des le moyen age par le biais de la negociation des impots. Ainsi se sont etablis des rapports de negociation bilaterale entre le pouvoir central et le pouvoir local ; rapports de negociation qui depassent le cadre de l'amenagement du territoire et qui expliquent l'incapacite francaise a produire un systeme de negociation collective nationale. Le cas particulier demeure la norme.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 216 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 156 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Evry-Val d'Essonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.