Subordination au sens faible de processus de levy petites deviations et support de processus a sauts

par Thomas Simon

Thèse de doctorat en Sciences et techniques communes

Sous la direction de Francis Hirsch.

Soutenue en 1999

à Evry-Val D'Essonne .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Etendant un resultat de bertoin nous montrons comment, pour deux processus de levy transients et conservatifs sur r#d, l'inclusion s(x) s(y) (ou s designe le cone des fonctions excessives) peut etre caracterisee par une relation de subordination au sens faible de y a x. Un resultat analogue peut etre obtenu pour deux processus de feller transients, sans renseignements precis sur le changement de temps. Nous nous interessons ensuite au support dans l'espace de skorohod de la solution d'une equation differentielle stochastique avec sauts. Sous des hypotheses sur la mesure de sauts, ce support est la fermeture d'une famille de solutions a des equations differentielles ordinaires par morceaux. Nous montrons enfin le resultat en toute generalite pour les processus de levy, apres avoir caracterise l'existence de petites deviations pour ces derniers.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 100 P.
  • Notes : NON REPRODUIT
  • Annexes : 59 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Evry-Val d'Essonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.