Mise au point d'une procedure de determination de la tenacite sous sollicitation dynamique d'un materiau ductile

par NOEL DOS MARTIRES

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Huy Duong Bui.

Soutenue en 1999

à l'ECOLE POLYTECHNIQUE .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le dimensionnement des structures utilisees pour les besoins de defense impose de connaitre le comportement mecanique et a rupture des materiaux soumis a des sollicitations severes. Cette etude theorique et experimentale a permis de developper une methode de depouillement des essais de rupture ductile sous sollicitation dynamique. Les eprouvettes utilisees dans le cadre de ce travail pour appliquer cette methode h j sont des eprouvettes dites compactes de compression. Elles sont sollicitees sur un montage de barres de hopkinson qui permet d'obtenir des vitesses de chargement sont superieures a 10 6 mpam/s en fond de fissure. Cette methode est une extension de la methode de l'invariant h (bui, maigre, 1988) etablie dans le cadre de la mecanique elasto-dynamique lineaire. Elle donne acces au facteur d'intensite des contraintes en tenant explicitement compte des effets d'inertie et de l'aspect transitoire du phenomene. Apres avoir exploite la methode de l'invariant h sur une ceramique (sic), ou la principale difficulte experimentale a ete de deceler l'instant d'amorcage, nous proposons la methode h j qui est une extension aux materiaux developpant une plasticite confinee en pointe de fissure avant l'amorcage de la rupture. Cette methode reprend l'approche par invariant integral de la methode h et ses avantages (prise en compte des phenomenes d'inertie et transitoires, mesures experimentales simplifiees, minimisation du nombre de simulations numeriques). Son application a ete realisee sur un acier fortement allie a haute resistance, le x10 ni mo 6, qui presente une rupture ductile. Les resultats ont ete compares a ceux obtenus par d'autres methodes et ainsi valides.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 146 p.
  • Annexes : 132 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École polytechnique. Bibliothèque Centrale.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.