Caracterisation et modulation d'impulsions laser femtoseconde

par CHRISTOPHE DORRER

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de François Salin.

Soutenue en 1999

à l'ECOLE POLYTECHNIQUE .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette these apporte des contributions a la mesure et au controle des impulsions femtoseconde. Une etude approfondie de l'interferometrie spectrale, technique relativement ancienne que les utilisateurs d'impulsions courtes appliquent maintenant a des applications specifiques, a ete effectuee. En particulier, plusieurs points importants sont traites quant a l'implementation experimentale de cette technique. La technique de caracterisation complete d'impulsions courtes spectral phase interferometry for direct electric-field reconstruction (spider) a ete utilisee. Cette technique, transposition aux frequences optiques des techniques d'interferometrie a decalage, permet une inversion algebrique des donnees experimentales. C'est la premiere realisation d'une mesure mono-coup temps reel d'impulsions courtes basee sur ce concept. Une modification du montage a permis la premiere mesure mono-coup temps reel d'une impulsion courte avec un detecteur monodimensionnel integrateur et une inversion algebrique des donnees experimentales. La possibilite d'utiliser un modulateur optiquement adresse dans le plan de fourier d'une ligne a dispersion nulle pour la modulation de phase spectrale d'impulsions laser courtes a ete demontree en collaboration avec le laboratoire central de recherche de thomson csf. Il a ete montre que ce dispositif permettait un bon controle de la phase spectrale introduite avec une bonne resolution. C'est donc un outil bien adapte, tant pour la correction de la phase residuelle en sortie des chaines d'amplification a derive de frequence que pour la synthese de profils temporels particuliers adaptes a l'experience.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 206 p.
  • Annexes : 53 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École polytechnique. Bibliothèque Centrale.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.