Le palais du viiie siecle a samarkand dans le contexte de l'architecture palatiale preislamique et des premiers temps de l'islam. Fouilles et essai d'interpretation historique

par Iouri Karev

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Paul Bernard.

Soutenue en 1999

à Paris, EPHE .


  • Résumé

    La these represente une analyse des resultats des fouilles menees dans un batiment palatial de la citadelle d'afrasiab par auteur dans le cadre de la mission archeologique francoouzbeke (co-directeurs : f. Grenet et m. Isamiddinov) a samarkand. Une grande partie de la these est consacree a une analyse approfondie des sources ecrites arabes et persanes qui mettent ce palais dans un contexte historique concret. 1) le grand complexe architectural, decouvert en 1991 sur la terrasse inferieure de la citadelle d'afrasiab, se compose de deux parties. La premiere, principale, comporte un batiment rectangulaire de 65 x 55 m, dont les locaux s'organisent le long des quatre cotes d'une cour centrale interieure. La seconde partie comprend une cour dite exterieure, situee entre le batiment et la citadelle. Les colonnes octogonales massives qui se situent tant dans la cour interieure qu'exterieure se revelent un des traits distinctifs du palais. 2) du point de vue architectural, le palais de samarkand partage peu d'elements avec la tradition architecturale sogdienne. Son plan fut sans doute cree par un architecte venu du proche-orient ou de l'iran. 3) a samarkand, la gestion de la construction etait manifestement le fait d'abu muslim, leader du mouvement abbasside. Elle est alors partie integrante d'un programme politique visant a transformer la cite en un avant poste important, reellement integre au systeme etatique du califat. Ce fait ne doit pas faire oublier l'importance de la rivalite existant entre la chine et le califat pour le controle de la transoxiane. La ville etait destinee a devenir le centre de la direction administrative et politique de la region, ce dont temoigne le palais du gouverneur dans la citadelle.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 162 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 317 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 4 MS 95 1-2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5032
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/2593
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mc 4 Ms 95 1
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.