Recherches sur les fortifications puniques depuis les origines jusqu'a la chute de carthage

par MAYA GHARBI

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Jehan Desanges.

Soutenue en 1999

à l'EPHE .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objectif de cette recherche a ete de determiner les caracteristiques des fortifications puniques, le type de defense developpe par carthage et les implications qui en decoulent pour la domination carthaginoise en tunisie et en sardaigne, egalement d'etablir un lien entre les fortifications et les evenements politiques a carthage. Nous avons ainsi aborde, dans une premiere partie, l'etude de l'environnement geographique et des types d'implantation, afin de saisir les raisons qui ont pousse les carthaginois a faire certains choix parmi tant d'autres. La seconde partie, consacree aux composantes architecturales, au volume et a la forme des fortifications, permet d'evaluer la valeur defensive des monuments et le type de guerre en vue de laquelle ils ont ete prepares. En tenant compte des resultats de l'etude des sites et de l'analyse des composantes de la fortification, et en ayant recours a une evaluation quantitative des superficies encloses, nous avons tente une classification des fortifications. Nous distinguons ainsi entre les fortifications urbaines, les habitats fortifies et les fortifications militaires. Faute de pouvoir etablir une etude diachronique des fortifications, nous avons tente de replacer ces constructions dans le contexte de l'epoque, en essayant de chercher des liens entre leur edification et les evenements qui ont marque l'histoire de carthage. Quatre etapes ont ete ainsi definies, allant de la fin du viie ou du vie s. Av. J. -c. Au milieu du iie siecle av. J. -c. Malgre toutes les incertitudes et les hypotheses, le bilan de cette recherche permet de dessiner, en sardaigne et en tunisie, une evolution differente, qui ne se reduit pas a un simple decalage chronologique. On peut se demander si le contraste constate au niveau de l'implantation de ces structures, avec ce qu'il implique sur le developpement des deux societes, n'est pas du en grande partie a une difference dans la nature de la presence punique dans les deux regions etudiees ?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 468 p.
  • Notes : THESE NON CORRIGEE
  • Annexes : 210 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 4 Ms 86 1-2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.