Techniques et materiaux de construction a l'age du bronze (~ 3100-1200 av. J. -c. ) au levant du nord

par Bouchra Farah-Fougères

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Jean-Claude Margueron.

Soutenue en 1999

à l'EPHE .


  • Résumé

    L'etude des techniques et materiaux de construction a l'age du bronze (~ 3100-1200 av. J. -c. ) s'est portee sur quatre points principaux : 1- presentation et analyse des methodes de construction (sur les 35 sites inclus dans l'etude). Deux parametres principaux et decisifs dans les methodes de construction ont ete definies : a- locaux : -deterministes (geologie, climat. . . Etc) -de choix de l'homme(son besoin selon la nature de l'agglomeration : presence d'etages) b- regionaux : les contacts et echanges culturels. 2- recherche et identification d'une identite architecturale (definie par les methodes communs de construction des differents elements architecturaux : murs, colonnes, passages, sols et escaliers, sur les differents sites). Cette identite est peu prononcee au niveau regional. En revanche, l'architecture du levant du nord, surtout a partir du b. A. Iv, presente des traits communs generaux qui permettent d'admettre la presence d'une identite architecturale generale jusqu'a la fin de l'age du bronze. 3- recherche et determination d'une evolution architecturale (locale : sur un site, et generale). L'evolution locale observee sur certains sites (ras shamra, alalakh. . ), est due principalement a l'introduction de la pierre comme materiau de construction dans une architecture de terre. Quant a l'evolution architecturale generale, elle est constatee plutot dans la vulgarisation de certains methodes de construction au b. R. , reserves auparavant a l'architecture prestigieuse. 4- l'importance de l'architecture dans la chronologie traditionnelle. L'analyse detaille des differents elements de construction a mis l'accent sur l'importance de certaines techniques de construction comme indices tres significatifs dans la datation. Une carte presentant les eventuels echanges de connaissances technique a pu etre dressee


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 880 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 342 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 4140
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mfiche 223/2460
  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 4 Ms 85
  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mc 4 Ms 85 (microfiche)
  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Mi 641
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.