Le neo-gothique civil en anjou a travers quelques exemples

par Guy Massin Le Goff

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Jean-Michel Leniaud.

Soutenue en 1999

à l'EPHE .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Quarante monographies de chateaux et grandes demeures neo-gothiques angevines forment la base de cette etude qui commence aux annees 1820 et s'etire jusqu'en 1925. Jusqu'alors considere comme le principal support intellectuel et social du style gothique en anjou, le legitimisme est ici analyse, puis ecarte des motivations qui ont preside a l'implantation de cette architecture, de ces decors. Les references historiques locales, le passe glorieux de la derniere maison d'anjou, la personnalite du roi rene, se revelent etre en revanche, les premieres motivations des commanditaires. Theodore de quatrebarbes, lancelot-theodore turpin de crisse, l'un historien, l'autre peintre et president du comite des scenes de paris, sont les principaux acteurs du mouvement en faveur du nouveau gothique. Et le modele se divulguera rapidement dans un cercle familial etroit qui a pour architecte favori, rene hode, mais aux cotes de qui se profile l'influence de visconti, et celles des decorateurs et ornemanistes, mazaroz et granneau. Heureusement, plus de vingt architectes apportent bientot leur concours a la variete du modele angevin. Parallelement a cette architecture de fantaisie, le neo-gothique archeologique se developpe avec serieux et succes, apportant aux monuments consideres, une attention qui annonce deja la doctrine des m. H. Le neo-gothique angevin est-il une exception dans le courant europeen et francais ? ses sources d'inspiration, sa divulgation et ses realisations tendraient a le prouver.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1424 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 123 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mfiche 223/2502
  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 4 Ms 88 1-5

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 4399
  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mc 4 Ms 88 1-5
  • Bibliothèque : Ecole normale supérieure. Bibliothèque d'Ulm - Lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.