Efficience et productivite : application de la methode dea aux operateurs locaux de telecommunications americains

par BERNARD GEFFROY

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Laurent Benzoni.

Soutenue en 1999

à Paris, ENST .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La these se donne pour objectif de quantifier l'efficience des operateurs de telecommunications et son evolution, aux etats-unis, en se fondant sur le principe de comparaison prone par le yardstick competition. La recherche s'inscrit dans la theorie ensembliste de la production (shephard 1953, 1970, fare, grossskopf, lovell 1994, russell 1998), afin de proposer un instrument de mesure adequat de l'efficience. Elle recommande les mesures d'efficience de debreu-farrell 1951, 1957 qui sont les exactes repliques des fonctions de distance radiale de shephard 1953, 1970, permettant une description exhaustive des technologies de productions multi-produits. La recherche s'inscrit dans la theorie economique des nombres indices (samuelson et swamy 1974, diewert 1976, 1978, 1992, 1995, 1996) afin de proposer un instrument adequat de mesure de l'evolution de l'efficience. La qualite de la mesure de l'evolution d'un agregat de quantite par un indice depend de son invariance globale aux conditions de base de calcul, incompatible avec des technologies de production complexes. Le principe d'invariance local (diewert 1976, 1992), garantit la qualite de la specification de l'indice : exactitude et superlativite, en presence de technologies complexes. La specification d'indice de malmquist est satisfaisante car elle est exact et superlative pour une fonction translog generale de distance, et car elle est identique a la mesure de debreu-farrell. La contribution de la recherche operationnelle en theorie de la production au travail tient dans la technique non parametrique de qualibrage de la frontiere d'efficience, et dans la mesure de la distance d'un point interieur a celle-ci : la methode data envelopment analysis (charnes, cooper et rhodes 1978, banker, charnes, et cooper 1984, seiford 1996). Enfin, l'auteur mesure l'efficience, decompose les gains de productivite des operateurs americains entre 1991 et 1996, a l'aide des mesures definies.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 294 p.
  • Annexes : 169 ref.

Où se trouve cette thèse ?