Interpretation de l'analyse statique en theorie des types

par FREDERIC PROST

Thèse de doctorat en Sciences et techniques. Sciences et techniques communes

Sous la direction de Pierre Lescanne.

Soutenue en 1999

à Lyon, Ecole normale supérieure .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une maniere courante de faire de l'analyse statique de programmes fonctionnels types consiste a modifier le systeme de typage en ajoutant des annotations aux types. Les annotations decrivent diverses proprietes intentionnelles ou extensionnelles de la semantique du programme. Les types servent de squelettes sur lesquels on pose les annotations. Il existe dans la litterature un grand nombre de systemes utilisant les types pour l'analyse. Leur diversite tient a la fois au fait que les systemes de types sous-jacents sont differents, et au fait qu'il existe de nombreux types d'analyses. Bien que tous ces systemes partagent des points communs, il n'existe pas de formalisme permettant d'en donner une vision unifiee. Ce manque de comprehension sur les interactions entre typage et analyse induit des limitations sur la finesse des analyses produites, car le typage engendre des contraintes qui vont a l'encontre de la precision des analyses. De plus, dans la majorite des cas seuls des langages simplements types sont etudies, ce qui limite le champ d'application de ce type de technique. Cette these est une etude theorique des relations qui existent entre le typage et l'analyse d'un programme. Nous y montrons comment modeliser les dependances internes d'un programme dans la theorie des types. Nous y proposons un systeme de type generique qui peut s'instancier en differentes analyses precedemment etudies. Le systeme de type obtenu se revele a la fois plus expressif (il contient le systeme f), et plus precis (certains analyses impossibles a effectuer auparavant sont possibles). Enfin, au travers des systemes de types purs (pure type systems), une formalisation canonique des techniques employees permet de delimiter precisement le champ du possible pour les analyses basees sur le typage.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 125 p.
  • Annexes : 86 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Sciences (Lyon).
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.