Du macrophage a la cellule multinucleee de type osteoclaste : mecanismes cellulaires, activite transcriptionnelle des noyaux et resorption osseuse

par Patrice Boissy

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Pierre Jurdic.

Soutenue en 1999

in École normale supérieure (Lyon) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les osteoclastes, dont la fonction est de degrader l'os, sont des cellules multinucleees issues de la fusion de precurseurs du lignagemonocytes/macrophages. Notre laboratoire a etabli un modele d'etude in vitro dans lequel des macrophages de poulet se differencient en cellules multinucleees geantes (mngc) dont la formation peut-etre stimulee par la 1. 25(oh)2 vitamine d3 (vitd3). Bien qu'elles aient des caracteristiques communes avec les osteoclastes, les mngcs sont considerees comme des cellules immatures du fait de leur incapacite a resorber l'os in vitro. Nous avons tout d'abord montre que l'integrine avb3 participe a la formation des mngcs en reponse a la vitd3. Si la vitd3 induit tres tot la synthese de cette integrine, son accumulation a la membrane plasmique des macrophages est declenchee par l'agregation des cellules. Elle participe alors a l'etalement des cellules, etape cellulaire essentielle pour la fusion qui s'ensuit. Par une approche de run-on in situ nous avons etudie l'activite transcriptionnelle des noyaux des cellules multinucleees de type osteoclaste. Ainsi, les noyaux des macrophages sont fonctionnels lors de la fusion cellulaire et ils contribuent equitablement a la transcription dans la mngc. Dans les vrais osteoclastes, tous les noyaux sont aussi actifs lors de la resorption osseuse. Enfin, il existe une correlation lineaire croissante entre l'activite de resorption et le nombre de noyaux actifs par osteoclaste ce qui suggere que tous les noyaux occupent une fonction importante dans la fonction de l'osteoclaste. Pour finir, nous avons montre que le facteur odf (osteoclast differentiation factor), necessaire a la differenciation osteoclastique chez les mammiferes stimule dans nos cultures la fusion des macrophages et permet la formation de mngcs resorbants de la dentine in vitro. Ces resultats montrent que les macrophages derivant de sang circulant de poulets sont des vrais precurseurs osteoclastiques et que la differenciation osteoclastique entre les oiseaux et les mammiferes implique des evenements similaires.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 155 p.
  • Annexes : 154 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Sciences (Lyon).
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.