Synthese d'hydrazinoacides l ou d diproteges orthogonalement. Application a la synthese de derives de l'acide piperazique et de perhydrazinopeptides

by Jean-Christophe Hannachi

Doctoral thesis in Chimie

Sous la direction de André Collet.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail a pour objet l'etude de la synthese de derives d'hydrazinoacides enantiopurs. La premiere etape a consiste a obtenir les derives hydrazines des principaux aminoacides proteogeniques. Pour cela, nous avons mis en uvre une voie originale passant par l'amination de n-benzylaminoacides a l'aide d'un reactif d'amination electrophile, une oxaziridine. Cette methode nous a permis d'obtenir rapidement et avec de bons rendements des hydrazinoacides enantiopurs diversement substitues sur la chaine laterale et diproteges orthogonalement sur la fonction hydrazine. Disposant de tels synthons, deux applications ont ete etudiees. La premiere est la synthese d'hydrazinoacides cycliques appartenant a la famille de l'acide piperazique. En partant des acides aspartique et glutamique esterifies sur la chaine laterale, nous avons introduit la liaison hydrazine par la methode decrite precedemment puis, apres les amenagements fonctionnels necessaires, nous avons obtenu des hydrazones cycliques enantiopures en serie pyridazine ou pyrazoline. Ces composes ont pu etre reduits au niveau de la double liaison azote/azote puis proteges pour conduire a divers derives de l'acide piperazique. Lors de ces syntheses, nous avons pu mettre en evidence l'interet de la double protection initiale des hydrazinoacides. La deuxieme application a consiste a utiliser les hydrazinoacides dans un cadre de synthese peptidique classique pour obtenir des pseudopeptides ou toutes les liaisons amides sont remplacees par des liaisons hydrazides. Cette synthese nous a amene a etudier le couplage entre hydrazinoacides. Dans notre cas, la presence du groupe protecteur benzyle sur la fonction hydrazine nous a permis de l'effectuer efficacement. On a ainsi obtenu un oligomere non peptidique (trimere), qualifie de perhydrazinopeptide, derive de la l-hydrazinoalanine. Ainsi, l'utilisation de n-benzylaminoacides apporte un reel progres dans l'obtention de derives d'hydrazinoacides.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 163 p.
  • Annexes : 193 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Sciences (Lyon).
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.