La synthese de l'adn proviral du virus de la leucemie murine de souche moloney : etude des elemets genetiques cis et trans-activateurs

par JEAN-BAPTISTE RASCLE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean-Luc Darlix.

Soutenue en 1999

à École normale supérieure (Lyon) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le retrovirus de la leucemie murine (mulv) est un virus globulaire possedant une nucleocapside centrale. Cette derniere est constituee de l'arn genomique, a l'etat dimerique, entierement recouvert de proteines de nucleocapside (ncp10). En plus de ses fonctions structurales au sein du virus, la ncp10 possede d'autres fonctions impliquees dans des etapes precoces et tardives du cycle replicatif (transcription inverse, integration et assemblage des virions). Concernant les etapes precoces, il a ete montre qu'elle stimule la synthese de l'adn proviral, probablement en mettant en jeu son activite hybridase d'acides nucleiques, et qu'elle augmente la processivite de la transcriptase inverse (rt). - nous avons analyse, dans un premier temps, l'effet du ph, de la temperature et de la concentration en ions sur l'activite hybridase de la ncp10 in vitro. Pour cela nous avons analyse le taux d'hybridation de duplexes adn-adn, adn-arn et arn-arn. Nous avons pu observer que cette activite est legerement attenuee avec un duplexe arn-arn. - nous avons par la suite analyse l'effet de la ncp10 sur la specificite de synthese de l'adn proviral in vitro. Nous avons pu constater que la ncp10 augmente l'efficacite de synthese de l'adn proviral en inhibant la synthese d'adnc non specifiques et en stimulant la synthese d'adnc viraux. Le virus de la leucemie murine ainsi que des retrovirus humains ou aviaires possedent un taux de variabilite genetique eleve. L'origine de cette variabilite est due a leur forte capacite replicative associee aux erreurs d'incorporation de la transcriptase inverse et aux recombinaisons. Nous avons analyse in vitro l'influence de la ncp10 sur le niveau d'incorporation de mutations par la rt durant la synthese du brin () et du brin (+). Nos resultats montrent que, par rapport au controle, la ncp10 stimule d'environ 3 fois l'introduction d'erreurs durant la synthese du brin () et qu'elle inhibe legerement les incorporation erronees durant la synthese du brin (+). Ces resultats suggerent que la ncp10 stimulerait l'introduction d'erreures par la rt principalement durant la synthese du brin () de l'adn proviral. Ces resultats permettent de proposer que la ncp10 est un cofacteur important de la rt, capable d'influencer l'efficacite de synthese de l'adn proviral et la variabilite genetique du virus de la leucemie murine.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 120 P.
  • Annexes : 350 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Sciences (Lyon).
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.