Formation de l'espace nodal ferroviaire : paris et tokyo

par DAIJIRO KITAGAWA

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de André Guillerme.

Soutenue en 1999

à Marne-la-vallée, ENPC .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les nuds des reseaux sont devenus aujourd'hui un fondement de l'espace regional a paris et tokyo. Surtout depuis l'apparition du chemin de fer, les villes contiennent des moyens de transports quotidiens qui ne fonctionnent plus a leur echelle, mais a d'autres, plus vaste, regionale ou nationale. L'integration des reseaux dans la ville, conflictuelle ou non, n'etait que ponctuelle. Avec l'augmentation de la mobilite humaine et des distances parcourues et a parcourir, elle commence a se generaliser, assurant une dynamique urbaine et eventuellement le developpement urbain de la ville. Les nuds de reseaux peuvent alors etre consideres comme un des elements-cles des nouvelles organisations regionale, nationale, etc. Il s'agit soit d'une rupture historique de l'organisation spatiale - de l'homogeneite a la nodalite - (paris), soit d'une continuite de l'evolution spatiale (tokyo). Nous avons cherche, au cours de ce travail, le role des nuds de reseau dans la formation de la ville et du reseau de transport a paris et tokyo. Par consequent, l'observation des nuds met en evidence une difference entre paris et tokyo a l'echelle urbaine et regionale. La logique urbaine (geographique) a conditionne fortement la formation du reseau parisien, jusqu'a l'apparition du r. E. R. Qui a privilegie tant la logique urbaine que la logique ferroviaire (topologique) avec la creation de grands nuds / poles au centre et dans la proche banlieue. A tokyo, la logique ferroviaire etait materialisee - parfois sans coherence urbaine - au debut de l'industrialisation de la ville. Elle integra plus tard le developpement urbain grace a la formation des nuds / poles dans le centre puis dans la banlieue. La forme et la taille de tokyo evoluerent en suivant le rythme de formation des infrastructures ferroviaires. Une comparaison en termes de formation de l'espace nodal a l'echelle de la gare conduit aussi a une difference. Un nud parisien reste un point valorise ou non qui se situe au croisement des lignes ferroviaires. Un nud tokyoite est en revanche un lieu exploite par le rassemblement des lignes successivement ouvertes, articule a une aire commerciale qui l'englobe progressivement, le transformant en une partie interne d'un centre urbain.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 418 p.
  • Annexes : 200 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : CDHT C 747
  • Bibliothèque : Ecole des Ponts ParisTech (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne). La Source - Bibliothèque de l'Ecole des Ponts.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : NS 22830

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Bibliothèque de géographie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 1667
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.