Etude de stabilite d'une structure de forage a partir du processus de destruction de la roche

par NOEL CHALLAMEL

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de HEDI SELLAM.

Soutenue en 1999

à l'ENSM PARIS .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les vibrations de torsion d'une structure de forage, aussi appelees stick-slip, contribuent a la fatigue du train de tiges et endommagent l'outil. Le memoire s'interesse a la comprehension de ce phenomene non lineaire frequemment rencontre en forage profond. La stabilite de la solution stationnaire est determinee a l'aide de la methode directe de liapounov, completee par des resultats d systeme linearise. Le critere de stabilite depend fortement de la condition aux limites, definie par le processus de destruction de la roche. En reduisant l'identification de cette fonction d'interaction a un niveau local, l'utilisation du calcul a la rupture permet de quantifier la reaction de la roche a sa coupe par un taillant. L'integration de cette modelisation au niveau de l'outil debouche sur la fonction d'interaction, moyennant des hypotheses de constantes de temps. Des simulations numeriques, couplees a des mesures de chantier illustrent l'instabilite consequente sous forme d'une surface limite.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 163 p.
  • Annexes : 137 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 99 ENMP 0930
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.