Amelioration de la tenue au fluage d'un alliage d'argent (aic) par introduction d'une dispersion d'oxydes. Elaboration par metallurgie des poudres

par ANNABELLE GENTIL SAGOT

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de YVES BIENVENU.

Soutenue en 1999

à l'ENSM PARIS .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objectif de ce travail est d'ameliorer la tenue au fluage compression d'un alliage d'argent (ag-in-cd) en introduisant des oxydes finement disperses. La voie exploree combine l'oxydation des elements in et cd et la metallurgie des poudres. Dans un premier temps, la poudre prealliee est densifiee brute d'atomisation par eau. L'oxydation superficielle des particules de poudre lors de l'atomisation permet de creer dans le materiau densifie une dispersion d'oxydes. La dispersion est suffisamment efficace pour conduire a une vitesse de fluage 30 fois plus faible que pour le materiau elabore par fusion-extrusion, dans des conditions plus severes que les conditions de sollicitation reelles. Cependant, le materiau mdp est heterogene sur 1/4 de sa longueur, en raison d'une oxydation supplementaire non controlee lors de la densification. L'extrusion a chaud sous conteneur rempli sous vide, de poudre soumise a une oxydation interne prealable, permet elle d'obtenir un materiau totalement homogene, et presentant une dispersion aux caracteristiques ameliorees. C'est le second mode d'elaboration etudie. Une etude preliminaire realisee sur des echantillons de geometrie simple, puis sur des poudres, a permis de determiner les conditions optimales d'oxydation. La theorie de wagner decrit bien l'oxydation des echantillons massifs, mais pas celle des poudres. L'oxydation partielle des particules de poudre conduit, apres densification, a la formation d'un materiau composite ag-in-cd renforce/ ag-in-cd classique. Bien que la repartition du dispersoide ne soit pas optimisee, ce nouveau materiau n'en reste pas moins un veritable alliage durci par dispersoide et presentant une contrainte seuil d'au moins 10 mpa jusqu'a 350\c. Il ne se deforme plus dans des conditions plus severes que les conditions industrielles de sollicitation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 227 p.
  • Annexes : 93 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.