Simulation numérique de l'usinage à l'échelle macroscopique : prise en compte d'une pièce déformable

par Erwan Beauchesne

Thèse de doctorat en Sciences appliquées, génie mécanique, construction mécanique

Sous la direction de Gérard Coffignal.

Soutenue en 1999

à Paris, ENSAM .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Notre travail traite de la simulation numérique de l'usinage à l'échelle macroscopique. Notre objectif est de nous doter d'un outil numérique prédictif afin de mieux comprendre les phénomènes dynamiques mis en jeu au cours de ce processus non linéaire : sous l'action des efforts de coupe, le système complet Pièce-Outil-Machine se déforme modifiant ainsi la quantité de matière enlevée et, en retour, les efforts de coupe eux-mêmes. Nos efforts se sont portés plus particulièrement sur la prise en compte des déformations de la pièce. Les déformation du système Pièce-Outil-Machine sont calculées à l'aide de modèles éléments finis. Nous modélisons le contact dent/pièce en tenant compte de la surface usinée réelle instantanée. Nous calculons également les efforts de coupe résultants instantanés. L'échelle macroscopique dans laquelle nous nous plaçons nous conduit à ignorer le copeua en considérant qu la matière est effacée par la dent usinant. La mise en oeuvre de ce principe est réalisée à l'aide de modèles géométriques évolutifs représentant les frontières des volumes en contact. L'actualisation du modèle géométrique de la pièce lorsqu'une dent a "effacé" de la matière, permet le calcul de la surface de contact instantanée dent/pièce ainsi que la mise à jour de l'état de surface de la pièce usinée. Nous en déduisons les efforts de coupe à l'aide d'une loi de coupe appropriée fonction de la surface de contact dent/pièce. La particularité et la difficulté liées à la modélisation d'un pièce déformable résident alors dans la gestion d'un modèle géométrique évolutif couplé à un modèle éléments finis. Cette modélisation s'intègre dans le logiciel Usinage3D développé au sein du LMS de l'ENSAM. Par les résultats obtenus, nous démontrons la faisabilité de notre démarche et le potentiel d'analyse de notre logiciel.

  • Titre traduit

    Numerical simulation of milling at macroscopique scale : taking into account the workpiece deformation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (244 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Arts et Métiers. Campus. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Arts et Métiers. Campus. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1999ENAM0033
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.