Le bouddhisme en france : un laboratoire de la modernite religieuse

par Frédéric Lenoir

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de DANIELE HERVIEU LEGER.

Soutenue en 1999

à l'EHESS .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La france est le pays occidental ou le bouddhisme connait le developpement le plus spectaculaire depuis une trentaine d'annees. Dans une premiere partie historique, l'auteur evoque l'influence du bouddhisme sur de nombreux penseurs occidentaux depuis le xixeme siecle et souligne combien le bouddhisme fut, et reste, profondement reinterprete a partir de prismes culturels deformants. Il retrace egalement les grandes etapes de la diffusion du bouddhisme en occident et tente d'en montrer la signification. Dans une deuxieme partie, frederic lenoir, rend compte d'une vaste enquete sociologique de terrain aupres d'un millier de pratiquants du bouddhisme zen et tibetain et tente de repondre a trois grandes questions : quelle est l'ampleur reelle du phenomene en france et quelles sont les diversescategories de francais touches par le bouddhisme ? qui sont les adeptes du bouddhisme zen et tibetain et quelles sont leurs trajectoires spirituelles ? comment comprendre le developpement actuel du bouddhisme en occident et sa relation a la modernite ? l'auteur soutient la these que le bouddhisme en france constitue un excellent laboratoire de la modernite religieuse - ou deux processus de decomposition et recomposition par recours a la tradition sont simultanement a l'oeuvre - et que le bouddhisme permet a de nombreux occidentaux - non sans de nombreux malentendus lies au choc culturel - de tenter de reconcilier les archetypes de l'orient traditionnel et de l'occident moderne, etablissant un veritable << pont >> entre l'imaginaire et la pensee logique, l'intuition et la raison, la pensee religieuse et scientifique.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 779 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 488 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5043
  • Bibliothèque : Ecole normale supérieure. Bibliothèque d'Ulm - Lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.