Management strategique et technologiques de reseau analyse des determinants de la comptabilite et de la cooperation recherche empirique sur les determinants de l'interbancarite monetique en france 1985-1996

par TAMMM ABDESSEMEO

Thèse de doctorat en Gestion

Sous la direction de Bertrand Quélin.

Soutenue en 1999

à Jouy-en Josas, HEC .


  • Résumé

    En situation d'interdependance des fonctions de production des firmes concurrentes, se pose la question du mode de coordination des activites economiques : quelles institutions sont a meme de servir de cadre aux interactions entre les acteurs, marche ou cooperation ? telle est la question theorique majeure, qui est commune a l'economie et au management et qui soustend l'ensemble de ce projet de recherche, qui nous conduit a cerner la specificite des processus de cooperation interfirmes comme tenant a l'endogeneite des regles du jeu qu'ils mettent en place. Ainsi, les situations ou il existe des externalites de reseau posent le probleme de l'interdependance entre les firmes. Alors que la litterature sur les processus de standardisation est largement focalisee sur l'emergence spontanee de standards, nous proposons dans cette recherche un modele centre sur les determinants des processus cooperatifs de standardisation dans le cas general, puis dans le cas des cartes bancaires en france en particulier. Contrairement a des idees tres largement repandues selon lesquelles l'interbancarite monetique serait le resultat des decisions unilaterales emanant des pouvoirs publics en france, notrerecherche empirique montre que la compatibilite des systemes de cartes bancaires est precisement le resultat de la volonte des banques francaises. En effet, cette cooperation dans le domaine des cartes apparait incontestablement comme une strategie gagnante et reflechie de la part des banques en presence, autant que pour les usagers. Cette analyse empirique des determinants de l'interbancarite des cartes bancaires s'est appuyee sur une base de donnees construite pour l'occasion, de tests statistiques et de modeles de simulation permettant d'identifier les conditions strategiques et institutionnelles qui ont permis l'emergence et la viabilite de l'interbancaire. Il est montre que celle ci correspond a une institution, c'est-a-dire un cadre d'interaction entre les acteurs, qui n'implique absolument pas l'arret de l'affrontement concurrentiel entre eux.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 529 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 331 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole des hautes études commerciales. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.