Contribution expérimentale de la métrologie des états de surface à l'étude du comportement des surfaces rugueuses soumises à l'action de contraintes mécaniques

par Michel Dursapt

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Hassan Zahouani.

Soutenue en 1999

à l'Ecully, Ecole centrale de Lyon .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les systèmes mécaniques ainsi que les différents procédés de mise en forme des matériaux font tous intervenir des contacts charges entre surfaces. Comment la microgéométrie de ces surfaces intervient-elle, conjointement avec les caractéristiques mécaniques des matériaux concernés, dans le comportement de ces surfaces ? C'est ce que nous avons souhaité étudier expérimentalement dans ce travail. Après quelques rappels sur la métrologie des états de surfaces à partir de l'examen de profils, nous avons abordé leur mesure tridimensionnelle et proposé des moyens permettant de l'optimiser. Nous avons ensuite considéré les théories élémentaires de la mécanique du contact et le principe d'établissement des différents indices de plasticité, puis nous avons mis en évidence les limites de ceux-ci. La suite de notre travail a consisté à concevoir et à construire une machine destinée à étudier expérimentalement l'indentation des surfaces : cette machine permet notamment de calculer les énergies plastiques et élastiques mises en oeuvre dans un problème de contact. Dans la dernière partie de cette étude nous avons voulu chercher à établir une méthode prévisionnelle d'analyse des contacts rugueux à partir, d'une part de l'examen globale de la rugosité, en considérant la courbe de répartition des points représentant ces surfaces, et d'autre part du comportement plastique de la matière, en utilisant les informations fournies par notre machine d'essai. Nous avons pu constater que, tout du moins dans certaines conditions bien définies, cette méthode donne des résultats tout à fait cohérents et qu'elle mérite, selon nous, d'être approfondie dans l'avenir.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (145 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 45 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale d'ingénieurs. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 620.1 (043.2) DUR
  • Bibliothèque : Ecole centrale de Lyon. Bibliothèque Michel Serres.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.