Étude des comportements de sols naturels

par Hua Liu

Thèse de doctorat en Mécanique des sols

Sous la direction de Jean-Louis Favre.


  • Résumé

    Les mesures sur échantillons de terrains naturels sont souvent dispersées. Pour faciliter l'analyse de ces résultats, nous proposons une méthode de comparaison avec d'autres terrains naturels et des sols remaniés. Pour ces derniers, formes de grains sans colle, l'originalité du comportement vient du rôle de la contrainte moyenne P et de l'indice des vides E. La thèse de Saïm a permis de regrouper les essais triaxiaux sous forme de comportements repères pour des déformations E >10². La première partie de notre thèse complète l'étude précédente pour >10². Dans le cas de l'élasticité non linéaire du type Hertz, nous proposerons un regroupement sous la forme Ep ( n )e m = a ; les paramètres a, n et m sont donnés en fonction des propriétés des grains et en particulier w l pour les argiles. L'originalité de cette partie vient de la recherche des relations entre essais triaxiaux de précision ( : 10 5 a 10 3) et des essais triaxiaux classiques ( : 10 2 a 10 1). L'interpolation entre ces deux types d'essais est proposée sous la forme e e/p 3 / 4( 1). Ceci permet un calcul simplifie pour de nombreux ouvrages en service, avec un coefficient de poisson voisin de 1/4. La seconde partie compare trois terrains argileux non remaniés et un sol remanié de même Wl. Le premier est une argile post dernière glaciation qui présente une résistance maximale sous la forme simplifiée = c + ntg et un module e = e 0 + 3 ( 0 ) parallèle au sol remanie. Le second est une argile consolidée sous 300 mètre puis décomprimée de 80 mètres, ce qui donne une résistance maximale ayant une forte courbure du type béton ; le module à la même forme linéaire e = e 0 + 3 ( 0 ) pour les faibles contraintes. Le troisième terrain se trouve dans la même formation géologique mais a 10 mètre dans la couche. La forte surconsolidation produit des surfaces de faiblesse qui donnent une forte dispersion de la résistance maximale, contrairement au cas précédent ; par contre le module pour = 10 ² conserve la forme linéaire peu dispersée.

  • Titre traduit

    Study of behaviors of natural soils


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (208 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 59 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : CentraleSupélec. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 60350
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.