Minimisation de l'implantation de listeria monocytogenes sur les surfaces des ateliers alimentaires par la creation et l'entretien de biofilms

par VALERIE LERICHE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Charles Diviès.

Soutenue en 1999

à Dijon .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail a pour objectif de mettre en place un biofilm limitant l'adhesion et le developpement de l. Monocytogenes sur les surfaces. Sur les dix biofilms monomicrobiens etudies, la meilleure activite a ete obtenue avec un staphylococcus sciuri dont le biofilm presente des proprietes anti-adhesives vis-a-vis de l. Monocytogenes de part la nature de ses exopolyosides. Staph. Sciuri peut aussi limiter la croissance de la bacterie pathogene grace a des competitions pour les nutriments. Des biofilms plurimicrobiens ont ete soumis quotidiennement a l'action d'un alcalin chlore. Le suivi au cours du temps de ces biofilms sur acier inoxydable et sur carreau ceramique indique que les microorganismes s'adaptent en moins de dix jours au traitement chimique, conduisant a l'installation d'une contamination residuelle. La flore a gram-positif selectionnee pour son action anti-listeria limite l'implantation de la bacterie pathogene quand les conditions permettent a staph. Sciuri d'etre dominant. L'introduction au sein de ce biofilm d'un pseudomonas fluorescens appartenant au taxon le plus frequemment rencontre sur sites industriels et qui piege la bacterie pathogene detourne l'effet de la flore a gram-positif en devenant la souche predominante et en favorisant l'implantation de l. Monocytogenes. Une activite antagoniste vis-a-vis de l. Monocytogenes a ete cependant observee avec une seconde souche de p. Fluorescens produisant des exopolyosides tres differents de la premiere. L'utilisation de souches de ce type est proposee pour limiter l'etablissement de l. Monocytogenes sur les surfaces des ateliers alimentaires ou des conditions humides ne permettent pas l'elimination du genre pseudomonas.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 195 P.
  • Annexes : 296 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.