Isolement et caracterisation de bacteries compatibles avec la mycorhization et angatonistes avec les champignons pathogenes du sol : application a la production d'inoculum mycorhizogene

par SRI. WILARSO BUDI R.

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de SILVIO GIANINAZZ.

Soutenue en 1999

à Dijon .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La difficulte a produire et a conserver de l'inoculum mycorhizogene a arbuscules (ma) indemne de contaminants nous a conduit a mettre au point une methode d'obtention d'inoculum mere de glomus mosseae sur du sorgho en utilisant des sporocarpes sterilises a la surface. Des faibles doses de cet inoculum obtenues in vitro se sont revelees suffisantes pour une production en pot avec formation de nombreux sporocarpes (indicateurs de la qualite). La methode mise au point de desinfection a la surface des sporocarpes n'a pas toujours permis d'eliminer les bacteries associees a ces structures fongiques ; parfois nous en avons trouve dans l'inoculum mere obtenu in vitro. Huit types de bacteries ont ete isolees et analysees pour leurs effets antagonistes vis-a-vis de 7 champignons pathogenes telluriques (phytophthora parasitica, fusarium oxysporum, f. Culmorum, aphanomyces euteiches, chalara elegans, pythium sp. , rhizoctonia solani). Une de ces bacteries (b2) a montre une activite antagoniste tres elevee vis-a-vis de p. Parasitica in vitro et in planta. Elle inhibe la germination de zoospores, la croissance des hyphes et la production de sporanges. La caracterisation de l'activite antagoniste de b2 a montre qu'elle secrete des enzymes cellulolytiques, proteolytiques, chitinolytiques et pectinolytiques, mais egalement une molecule de faible poids moleculaire (2300 daltons) ayant une forte activite antagoniste. L'analyse moleculaire de la petite sous-unite ribosomique a montre que b2 appartient au genre paenibacillus, avec une tres forte homologie avec paenibacillus azotofixans et aussi, d'apres le test api, avec paenibacillus polymixa. Nous avons donc nomme cette bacterie paenibacillus sp. Souche b2. Cette bacterie s'est revelee etre compatible avec des champignons ma in planta, voire capable de stimuler leur developpement. Son incorporation dans un substrat de mycorhization a permis d'ameliorer la production d'inoculum in vivo, ce qui ouvre des perspectives d'application fort interessantes.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 135 P.
  • Annexes : 97 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.