Contribution à une théorie de l'investissement immatériel : le cas de la gestion de la qualité totale

par Ahmed Fahmi

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Gérard Charreaux.

Soutenue en 1999

à Dijon .


  • Résumé

    La recherche a pour objet la gestion de la qualité totale (GQT) dans l'entreprise. Son objectif est d'élaborer un modèle explicatif de la GQT et, à travers lui, d'appréhender le rôle de l'investissement immatériel dans la formation de la valeur économique. Deux questions en définissent la conception: quels sont les facteurs qui expliquent l'adoption de la GQT, en tant que mode d'organisation interne et quelles sont les caractéristiques organisationnelles de la GQT qui assurent sa contribution à la création de la valeur. La thèse s'appuie sur une démarche hypothético-déductive, avec l'élaboration d'un modèle explicatif et l'application d'une méthode de validation des énoncés. Au plan théorique, elle s'inscrit dans le cadre des théories contractuelles des organisations. Le modèle élaboré permet d'énoncer 12 hypothèses, dont 9 relatives aux facteurs explicatifs de l'adoption de la GQT et 3 touchant aux déterminants de son efficacité. Au plan empirique, la recherche utilise, à titre d'illustration, l'étude de cas et, au titre de la validation, les méthodes de corrélation canonique et du bootstrap, appliquées à un échantillon de 171 entreprises de plus de 500 salariés.

  • Titre traduit

    Contribution to a theory of intangible investment the case of total quality management


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 508 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie f. 492-508, 572 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TEDIJON/1999/13
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.