La strategie de l'artisan. Une etude de sa genese et de son elaboration par l'analyse du savoir-faire.

par MARC SIMEONI

Thèse de doctorat en Gestion

Sous la direction de Jacques Orsoni.

Soutenue en 1999

à Corte .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans le contexte de la renaissance des petites entites productives, il devient legitime de s'interroger sur la survie des entreprises artisanales et de souhaiter expliquer leur competitivite par des regles globales. A cette fin, il a semble necessaire, dans un premier temps, determiner le degre de specificite de cette categorie de firmes. Les criteres d'appartenance au secteur des metiers fournissent un premier eclairage juridique ambigu, en raison notamment des methodes d'actualisation du repertoire, de la nature parfois incertaine de l'activite, des donnees prises en compte dans la definition du seuil dimensionnel et de la generalisation des pratiques de sous-traitance. Dans cette situation, il devient parfois difficile de differencier <<toutes petites entreprises>>, simplement definies par des criteres de taille, et firmes artisanales. Au terme d'une approche typologique, il semble possible de determiner l'existence d'une dimension artisanale specifique, plus en relation avec une logique economique et organisationnelle qu'avec des criteres clairement etablis : on introduira ici la notion de savoir-faire. En se fondant sur des approches tour a tour restrictive puis extensive de cedernier concept, on esquisse ainsi une modelisation du comportement strategique et managerial de l'artisan. La methodologie developpee doit permettre de pallier l'absence de litterature specifique : de nature principalement inductive, elle associera etudes de cas et etude par questionnaire. Le traitement statistique mis en place est dit de << seconde generation d'analyse multivariee >> et permet deverifier des hypotheses causales. Les resultats de l'etude confirment le role central du savoir-faire dans l'organisation et definissent la firme artisanale comme un espace de confrontation entre logiques artisanale et entrepreneuriale. Des enjeux strategiques specifiques peuvent ainsi etre identifies.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (625 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 401 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Corse (Corte, Haute-Corse). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 47 TH SIM 1/2 43338
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.