Etude des protéines du virus de la vaccine qui sont synthétisées avant la réplication de l'ADN viral dans les cellules infectées et qui sont associées aux virosomes

par Adriana Murcia Nicolas

Thèse de doctorat en Génie enzymatique, bioconversion et microbiologie

Sous la direction de Georges Beaud.

Soutenue en 1999

à Compiègne .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le virus de la vaccine (Poxviridae) se réplique dans les cellules de la plupart des mammifères et présente la particularité (avec tous les poxvirus) de transcrire ses gènes, de répliquer son ADN (193 kb) et de s'assembler dans le cytoplasme des cellules infectées. L' ADN viral néosynthétisé est présent dans des sites granulaires appelés virosomes. Pendant les premières étapes du cycle viral, pratiquement tout 1' ADN est associé à ces complexes et il en est ensuite libéré au cours de l'assemblage du virus de la vaccine. Dans la première partie de ce travail nous avons identifié par spectrométrie de masse trois protéines virales codées par les gènes H5R, E3L et E5L synthétisées avant la réplication de l'ADN viral et qui sont majoritairement associées aux virosomes. Ce travail caractérise la phosphoprotéine H5R comme le composant majeur des virosomes. La protéine E3L est une protéine inhibitrice de la protéine kinase PKR induite par l'interféron. Le gène E5L est relativement bien conservé entre les différents poxvirus mais il n' est pas essentiel pour le développement viral sur trois lignées cellulaires. Dans la deuxième partie, nous avons montré que ces trois protéines virales précoces s' associent, dans les cellules infectées en présence d'un inhibiteur de la réplication de l'ADN, à des particules sédimentant moins vite que les virions infectieux. Dans la troisième partie, nous avons exprimé de façon transitoire la protéine B1R dans des cellules HeLa. Nous avons ensuite montré que l'expression de la protéine kinase B1R stimule l'expression d'un gène rapporteur (luciférase, lacZ). Etant donné que la protéine kinase B1R phosphoryle les protéines ribosomiques S2 et Sa des cellules infectées par le virus de la vaccine, des expériences préliminaires ont été engagées pour déterminer si la stimulation du gène rapporteur résulte d'un effet de l'expression de la protéine kinase BIR au niveau de la traduction de 1' ARN messager ou d'un effet inattendu à niveau de la transcription.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 75 p.
  • Annexes : 83 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1999 MUR 1212

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1999COMP1212
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.