Recherches sur la microsporidie intranucleaire nucleospora salmonis : epidemiologie moleculaire et etude des proteines de type hsp

par STEPHANE GRESOVIAC

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées. Sciences médicales

Sous la direction de Christian Vivarès.

Soutenue en 1999

à Clermont-Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les microsporidies representent l'un des plus vastes groupes de parasites de sporozoaires, d'invertebres et de vertebres. Nucleospora salmonis est l'une des 3 microsporidies realisant son cycle de vie associee au noyau des cellules-hotes. Elle est responsable de mortalites chroniques et de signes cliniques parmi les salmonides et plusieurs especes non-salmonides dans le monde entier. La multiplication des rapports faisant etat de n. Salmonis, nous avons etudie l'epidemiologie moleculaire de la parasitose et la structure phylogenetique de l'espece au sein d'hotes et de sites geographiques varies. Nous avons decrit et classifie leurs genotypes et caracterise des parasites n. Salmonis, ou de type nucleospora, dans de nouvelles regions, comme le massif central francais, et chez de nouveaux hotes. Du fait des lacunes des tests diagnostics disponibles, nous avons developpe une methode d'analyse specifique, fiable, sensible et flexible : l'hybridation in situ permet la detection et l'identification de n. Salmonis, aussi bien que l'evaluation de sa propagation a travers les tissus de l'hote. Les etudes liees a la transmission de la parasitose fournirent des informations initiales dans le contexte du transfert vertical potentiel par les adultes frayants et du statut pathologique des populations menacees par la transmission horizontale du pathogene. La necessite d'etude in vitro des microsporidies intranucleaires nous a amene a tester la culture a long terme de n. Salmonis dans plusieurs lignees cellulaires. Afin d'examiner les relations hote-parasite entre n. Salmonis et oncorhynchus tshawytscha, nous nous sommes interesses a l'expression et a la localisation des proteines hsp et avons recherche leurs genes pour analyser les aspects


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 226 p.
  • Annexes : 515 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Clermont Auvergne (Aubière). Bibliothèque Sciences, Technologies et Staps.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.