Biotransformation de la -ionone par aspergillus niger

par FRANCK GRIVEL

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Christian Larroche.

Soutenue en 1999

à Clermont-Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le travail presente porte sur l'etude de la biotransformation de la -ionone par aspergillus niger ifo 8541, reaction qui conduit majoritairement a la formation de derives hydroxyles. La caracterisation du comportement du precurseur en phase aqueuse aeree revele que le systeme est en realite de nature biphasique ; un phenomene d'autooxydation ainsi qu'un entrainement important dans le flux gazeux issu du bioreacteur sont egalement mis en evidence. L'analyse des transferts entre phases revele que le solute pur transite par le gaz avant d'alimenter le milieux aqueux. La composition du milieu de culture influe a la fois sur la composition et la vitesse de croissance du champignon filamenteux. Le deroulement d'une biotransformation, qui s'effectue avec le microorganisme immobilise dans des particules d'alginate de calcium, met en uvre une periode d'adaptation du champignon filamenteux suivie d'une phase de biotransformation pure, se deroulant avec un rendement quantitatif. Le procede permet d'obtenir environ 2 g/l de metabolites en 400 h de culture.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 284 p.
  • Annexes : 184 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.