Traitement d'images couleur et reconnaissance des formes appliques a la mesure automatique des taux de pollens dans l'air

par REGIS TOMCZAK

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Pierre Bonton.

Soutenue en 1999

à Clermont-Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les travaux presentes dans ce memoire ont pour contexte l'automatisation de la mesure des taux de pollens dans l'air. Une architecture materielle et logicielle destinee a l'analyse automatique des prelevements a partir desquels sont etablis les taux, a ete concue et mise en uvre. L'analyse automatique des prelevements repose sur le traitement d'images numeriques en couleurs. Le memoire est ainsi separe en trois parties principales couvrant chacune des problematiques majeures liees au projet : _ la mise au point automatique de l'image : en microscopie, la conception d'un processus d'analyse automatique d'echantillons implique que le systeme de lecture soit capable de corriger la nettete des images en temps reel. Il est montre ici que l'association de l'indice de nettete relative sml (sum modified laplacian) et d'une methode de recherche iterative du maximum decoulant du principe de fibonacci, debouche sur un algorithme de rectification automatique de la nettete rapide et robuste. _ la localisation des grains de pollens a partir de l'information couleur : pour trier les particules presentes sur les prelevements et localiser les grains de pollens, un algorithme de type division-fusion par relaxation markovienne a ete developpe pour realiser la segmentation conjointe d'un plan de luminance et d'un plan de chrominance, issus de l'analyse en composantes principales des donnees rvb propres a l'application. Une phase d'interpretation automatique des resultats de segmentation vient completer le module d'analyse couleur et autorise ainsi une localisation fiable des grains. _ l'identification automatique des grains de pollens : un outil d'aide a la classification des grains de pollens a ete concu et valide sur une base d'images consequente. Les methodes developpees reposent sur la classification de vues bidimensionnelles de niveaux de gris par mise en correspondance d'images, et par modelisation a l'aide de matrices de cooccurrences multidimensionnelles.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 305 p.
  • Annexes : 200 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Clermont Auvergne (Aubière). Bibliothèque Sciences, Technologies et Staps.
  • Disponible pour le PEB