Photo- et biotransformation de trois herbicides de type phenyluree : structure, synthese et ecotoxicite des intermediaires, etudes sur le terrain

par CELINE TIXIER

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de HENRI VESCHAMBRE et de ANNIE CUER.

Soutenue en 1999

à Clermont Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail porte sur l'etude de la photo- et bio-transformation, en conditions controlees de laboratoire, de trois herbicides de type phenyluree (presentant des substitutions differentes sur le noyau aromatique) : diuron, chlorotoluron et isoproturon. La faible solubilite dans l'eau de ces herbicides leur confere en effet une grande remanence sur le sol, ou ils subissent alors l'action de la lumiere solaire et des micro-organismes. Les essais de phototransformation ont ete realises en milieu aqueux et apres dispersion sur du sable. La biodegradation a ete etudiee avec des micro-organismes commerciaux (banque de souches) ou isoles de sols traites avec des herbicides de type phenyluree. Ces etudes mettent en evidence une disparition des trois herbicides avec formation de composes intermediaires isoles et identifies par ms et rmn. Ces derives ont alors ete synthetises afin de confirmer leur structure mais aussi d'evaluer leur ecotoxicite a l'aide de quatre biotests (test microtox - biotests utilisant deux protozoaires cilies : tetrahymena pyriformis et spirostomum teres). D'apres ces biotests, les produits de degradation paraissent plus toxiques que la molecule mere. Dans le cas du diuron, nous nous sommes donc interesses a leur biotransformation. Afin d'evaluer l'importance dans l'environnement de ces trois herbicides et de la plupart de leurs produits de degradation, nous avons mis au point une methode d'analyse de traces applicable a ces composes. Nous avons ainsi pu analyser des echantillons d'eaux naturelles preleves sur la zone de captage de lac greifensee (collaboration avec eawag - zurich - suisse).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 249 p.
  • Annexes : 230 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.