Symetries nucleaires a faible isospin

par OLIVIER JUILLET

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Pieter van Isacker.

Soutenue en 1999

à Caen .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Avec le developpement des faisceaux radioactifs, un interet particulier est actuellement porte aux noyaux exotiques riches en protons. Ces structures offrent en effet la possibilite de developper une superfluidite proton-neutron dont l'importance vis a vis des correlations d'appariement entre nucleons identiques fait l'objet de nombreuses etudes theoriques. Le travail presente propose precisement d'aborder ce probleme dans le cadre d'une approche algebrique basee sur une symetrie su(4) de wigner combinant les degres de liberte de pseudo-spin et d'isospin. Apres avoir repris en detail les implementations de la theorie des groupes en mecanique quantique, la pertinence de la classification pseudo-su(4) est directement montree au niveau des etats realistes du modele en couches. Ses consequences au niveau des masses et des transitions de decroissance sont egalement analysees. Sa realisation partielle en bosons de moment orbital nul est de plus utilisee pour mettre en evidence un certain nombre de phenomenes physiques specifiques a la ligne n = z comme la condensation en structures de type ou la destruction par le potentiel spin-orbite des correlations superfluides isoscalaires. Enfin, un autre schema de bosonisation incluant des degres de liberte quadrupolaires (modele ibm-4) est teste pour la premiere fois en diagonalisant un hamiltonien complet deduit d'une interaction realiste du modele en couches. La qualite des resultats obtenus, plus particulierement pour les noyaux impair-impair, permet raisonnablement d'envisager l'utilisation de cette approximation en bosons comme alternative aux approches fermioniques standard pour elucider la structure collective de la ligne exotique n z = 28-50.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 138 p.
  • Annexes : 168 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Sciences - STAPS.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.