Structure profonde de la marge nord-Gascogne et du Bassin armoricain

par Isabelle Thinon

Thèse de doctorat en Géodynamique, géophysique et géochimie des océans

Sous la direction de Jean-Pierre Rehault et de Jean-Louis Olivet.

Soutenue en 1999

à Brest .


  • Résumé

    La formation et l'évolution de la marge continentale passive Nord Gascogne et du Bassin Armoricain sont fortement liées à l'ouverture du golfe de Gascogne, à la formation des Pyrénées et à l'héritage tectonique. L'étude des structures tectono-sédimentaires, calées aux forages profonds DSDP et pétroliers, ainsi que l'étude de leurs prolongements dans les domaines adjacents (Bassin de Parentis et Bassin de la Manche), ont permis de mettre en évidence une évolution spatio-temporelle de la couverture sédimentaire. Un polyphasage tectonique lors du rifting et deux phases compressives pyrénéennes ont été identifiés. Des événements tectono-sédimentaires Œcatastrophiques' auraient affectés la marge à la fin du rifting. Le Bassin Armoricain serait un bassin sédimentaire jeune ayant toutes les caractéristiques structurales d'une zone de transition océan/continent effondrée à la fin du rifting ou lors de l'initiation de l'accrétion océanique. Le domaine transitionnel comporte un substratum, interprété comme du manteau serpentinisé et recouvert par une couverture sédimentaire post-aptienne homogène. L'étude des structures crustales a permis de connaître la géométrie de la marge : la distance domaine océanique/domaine continental non-aminci est constante le long de la marge ; l'amincissement crustal s'effectue exclusivement sous l'étroite pente continentale, inférieure à 50 km de large ; les blocs basculés,situés au pied de la pente, auraient un rôle mineur dans l'amincissement, étant considérés comme une conséquence et non pas comme une cause de l'amincissement crustal. La géométrie de cette marge restreint l'amincissement crustal et limite le rôle tectonique des blocs basculés. Les modèles géodynamiques actuels d'une marge passive n'expliquent pas la géométrie de la marge Nord Gascogne. Or cette géométrie, similaire à celle du Bassin de Parentis, n'est pas atypique ; l'amincissement serait induit pas d'autres processus géodynamiques que l'extension pure.


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

Structure profonde de la marge nord-Gascogne et du Bassin armoricain

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 327-XIX p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p.I-XIX

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TBRD99/21
  • Bibliothèque : Université de Bretagne-Sud (Vannes). Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Observatoire des Sciences de l'Univers de Rennes. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : B12924

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 99 BRES 2048
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.