Déterminisme génétique de l'aptitude à la régénération in vitro chez le tournesol

par Ahmad Reza Bolandi

Thèse de doctorat en Physiologie végétale

Sous la direction de Michel Branchard.

Soutenue en 1999

à Brest .


  • Résumé

    La régénération du tournesol a été étudiée par organogenèse, embryogenèse somatique et culture de protoplastes sur 6 lignées alloplasmiques et leurs 2 génotypes donneurs de noyaux ainsi que 2 hybrides et leurs 3 lignées parentales. Nous avons observe de la variabilité génétique entre les divers génotypes pour les caractères étudiés et les trois méthodes testées la comparaison de 2 hybrides et leurs 3 lignées parentales montre la supériorité des premiers sur les secondes différents agents gélifiants ont été testés pour connaître leurs influences sur la modification des paramètres d'organogenèse. Parmi les 5 gélifiants testées, l'agar, agarose et le phytagar présentent les meilleures réponses, alors que l'amidon présente le plus mauvais comportement. Afin de sélectionner les meilleures lignées parentales pour l'embryogenèse somatique, l'aptitude générale et spécifique à la combinaison ont été estimées. Nous avons observe des effets significatifs de celle-ci pour certains des caractères étudiés. En comparant les valeurs obtenues par les lignées allopathiques et leurs lignées donneuses de noyau, l'effet du cytoplasme, du noyau et leurs interactions ont été étudiés. Des effets cytoplasmiques fort positifs ou négatifs, sur les caractères étudiés pour les trois méthodes testées ont été observés en ce qui concerne la culture de protoplastes, la division, la production de microcolonies et de cals ont été évalués en milieu liquide et en milieux semisolide (sma, smb). Les différences entre les 2 milieux semisolide sont : la lumière, la pression osmotique, les hormones et leurs concentrations. La culture de protoplastes dans le milieu semisolide favorise la division, la formation de microcolonies et de cals. Nous n'avons pas obtenu de cal dans le milieu liquide, de plus, la fréquence de microcolonies a été très faible dans ce milieu. Le milieu smb présente des valeurs significativement supérieures pour la formation de microcolonies et de cals a celles du milieu sma.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (157 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 135-157

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TBRE99/17
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.